Biblioteca Municipal Joan Oliva i Milà Ajuntament de Vilanova i la Geltrú

Biblioblog – Fora del prestatge

Club de lectura en francès

El logo del nou club de lecturaLa Bibliothèque Joan Oliva i Mila a le plaisir de vous presenter un nouveau Club de lecture en français.

C’est un Club qui va fonctionner exactement comme les autres clubs de lecture avec l’exclusive différence qu’il se déroulera seulement dans cette langue.
Il se réunira chaque mois et lira puis fera le commentaire d’un livre en français.

Qu’avons-nous en comun comme groupe de lecture?

-Le même livre à lire chez soi, dont la lecture sera faite d’une manière intime et personnelle avec le plaisir que nous offre la possibilité d’en faire une lecture partagée.

Que nous rapporte ce Club ?

-Ce Club nous rapporte un enrichissement que nous aurons fait de notre lecture en solitaire grâce à toutes les opinions des membres.

-Ce Club a un double intérêt parce que nous allons lire dans la langue de l’écrivain et parce que nous pourrons apprécier les termes et le vocabulaire concret et spécifique de l’œuvre.

Objectifs du Club

-Passer un bon moment entre nous.

-Perdre la peur à parler en français.

-Essayer de participer même si l’on croit que les autres parlent mieux que nous.

-Faire des commentaires à propos de films basés dans le livre que nous avons lu.

- Essayer de dire une ou deux phrases à chaque réunion même si nous devons les porter préparées et écrites à nôtre façon.

-Chaque personne parle si elle en ressent le besoin mais ne doit pas s’en sentir obligée.

Niveau de lecture

Le niveau que nous allons proposer est celui d’un lecteur qui connait la langue et qui peut suivre une conversation en français.
Il ne s’agit pas d’un cours de langue française sinon d’avoir l’oportunité de nous exprimer dans cette langue , laquelle sera le véhicule le long de nos entrevues.

Propositions de fonctionnement

- Penser que nous allons former un groupe et qu’une bonne façon de nous communiquer sera de faire complices et participes les autres membres.

-Essayer de lire entièrement le livre proposé et noter sur un cahier les possibles doutes apparus au long de notre lecture.

-Si nous ne l’avons pas pu lire en entier, ne nous préoccupons pas trop non plus, d’autres membres l’auront fait à notre place et pourront donner leur opinion.

-Nous pouvons parler par exemple de nos sentiments ou de l’émotion que certains passages du livre ont éveillés en nous, nous pouvons aussi les écrire ou les mettre entre guillemets et les lire à haute voix le jour de notre réunion.

El taller anirà a càrrec d’Esther Bruna i les dates són: 29 d’octubre, 3 de desembre, 14 de gener, 4 de març, 8 d’abril, 6 de maig i 3 de juny.

Esther Bruna.

MÉS INFORMACIÓ. Participa amb la biblioteca.

Ja podeu consultar tots els Clubs i Tallers que la biblioteca us ofereix aquesta tardor!.
Us hi esperem!.

4 Comentaris fins ara

  1. Esther dilluns 1 de febrer de 2010 - 17:39 h

    Bonjour Christine
    Tout d’abord je compte à te remercier pour ton encouragement. Ça fait toujours très plaisir !
    Pour ma part l’intention y est, la bonne volonté, l’amour et le goût pour la littérature aussi.
    Quant aux classiques, il est bien certain que nous aurons occasion d’en lire, nous n’avons que l’embarras du choix.
    Pour le moment, le calendrier de lectures est déjà organisé. Cette fois-ci je propose Camus et Marcel Aymé et si le projet suit son cours et les membres continuent à venir avec le même enthousiasme, le dernier jour de nos réunions mensuelles, c’est-à-dire exactement le 03 juin 2010, comme groupe que nous sommes, nous ferons une valorisation et des nouvelles propositions de lecture pour la prochaine rentrée.
    Au plaisir de nous lire !

    Esther

  2. christine merlier diumenge 31 de gener de 2010 - 19:45 h

    Bravo et encouragement pour cette performance !

    N’oubliez surtout pas Zola, Proust, Rabelais et tant d’autres…

    Quant à “Bonjour tristesse” c’est un petit chef d’oeuvre d’écriture concise, limpide et provocante tout comme l’était son auteur, Françoise Sagan

  3. Esther dimecres 11 de novembre de 2009 - 17:52 h

    Bonjour Jacques!

    Le commentaire que tu as fait m’a fait trop rire, les gens adorent parler “bien” et souvent dire “n’importe quoi”, franchement, c’est ce que je pense.
    Qu’est-ce qu’aura à voir le complexe d’Electra avec Cécile et son père?

  4. Jaume dimarts 10 de novembre de 2009 - 21:16 h

    Quand j’ai reçu, des mains de mes des cousines de Saint Cyprien, un exemplaire de la première édition (Celle-là de René Juliard, 1954), de “Bon Jour, Tristesse”, je me suis senti orgueilleux, de posséder une oeuvre de la littérature européenne, récente.

    Cet orgueil, a été augmenté avec la lecture de la première oeuvre de Françoise Sagan.

    Ils ont passé plus de cinquante ans. Ce sont ces moments, nous la lisons avec d’autres yeux. Mes souvenirs d’elle, ils sont enveloppés de la brume des années passées. Mais, je me souviens de le développement de la trame. Les figures de Cècile, de son père (celui qui savait jouir de la vie), d’Anne.

    Plus tard, j’ai entendu des commentaires, sur le “Complexe d’Electra”. Ils n’ont pas affecté, pour rien, ma vision du roman.

    Mais, si que je rappelle le tapage qu’il(elle) a promu, dans la société dévote et paisible d’alors!

    L’hypocrisie, il a débordé. C’était une foule. Il fut un vrai écrit des romans démoniaques. Cécile, une jeune fille, élevée i d’une bonne famille! En se abandonnant à le sexe et la perversion.

    On ha parlé du “Complexe d’Electra”, dont ils, n’avaient pas d’idée du Complexe. Ils ont cru quelqu’un qu’ils se rapportaient à un type de maladie honteuse. Ils savaient (la Science Clericale) que, le péché a son châtiment.

    Je, je n’ai senti aucune répulsion. du roman.

    Si j’ai senti une chose, il est été : Pure envie!

Deixa un comentari