Biblioteca Municipal Joan Oliva i Milà Ajuntament de Vilanova i la Geltrú

Biblioblog – Fora del prestatge

Les trois mousquetaires. Alexandre Dumas.

Un vrai plaisir commenter le premier livre de l’année 2020 de la Bibliothèque Joan Oliva i Milà adapté en français facile par Bernadette Bazelle-Shamaei.
 
Alexandre Dumas naît en Normandie. Il est un écrivain français, proche du romantisme. Fils d’un général aux origines afro-antillaises, il perd son père à l’âge de quatre ans et commence à travailler dès son plus jeune âge avant de se tourner vers l’écriture. Il devient clerc d’un notaire à quatorze ans et en 1822, part à Paris.
 
bm_CVT_Les-Trois-mousquetaires_2855Les trois mousquetaires est l’oeuvre de cape et épée la plus connue d’Alexandre Dumas (1802-1870), auteur, notamment, du célèbre Comte de Monte-Cristo, deux œuvres avec lesquelles il passe à la postérité (1844). Son œuvre est très extense. À signaler Henri III et sa cour (1829) ou encore Kean ou Désordre et Génie (1836) .
 
Publiée au quotidien Le Siècle sous forme de roman feuilleton, ce célèbre écrivain aime jouer avec les attentes de ses lecteurs en maniant le rythme, le divertissement, le suspense dans la première partie de sa trilogie. Il remporte un grand succès indispensable à ce genre.
 
Le roman feuilleton, très en vogue au cours des années 1830-1840 grâce au développement de la presse, implique certaines règles que doivent suivre les auteurs comme celle de produire chaque jour. Les épisodes doivent être autonomes mais en continuité avec les épisodes passés et ceux à venir et l’auteur qui rédige dans l’urgence a souvent recours aux clichés et à l’imaginaire commun car si les lecteurs se lassent des aventures publiées et n’achètent plus, l’histoire ne peut plus suivre et laisse sans travail l’écrivain.
Du roman feuilleton au fait divers : les débuts de l’industrie culturelle.

Ainsi, le lecteur suit l’évolution de d’Artagnan qui est un personnage très stéréotypée, Athos incarne les valeurs de la noblesse et est un modèle à suivre, Aramis a un grand intérêt pour la religion, Porthos incarne le bourgeois avide de pouvoir, Milady, la méchante et, son contraire, Constance, qui incarne la douceur, celle que d’Artagnan sauve et en tombe amoureux.
 
Charles de Batz-Castelmore, comte d’Artagnan (1610-1673) qui est un personnage historique a servi d’inspiration à Dumas pour son héros. D’Artagnan est comparé au fameux don Quichotte qui évoque le roman picaresque des aventures d’un jeune homme de basse condition mais qui va vivre une série d’évènements avec les mousquetaires bien passionnante et pleine de dynamisme.
 
Ce jeune Gascon arrive à Paris en 1625 et va faire la rencontre des fameux mousquetaires de la garde du roi, Athos, Porthos et Aramis, livrant avec eux un premier combat contre les hommes du cardinal…
 
En relisant ces aventures la question qui se pose au lecteur est celle de penser à trouver les points communs qui existent entre un roman feuilleton comme celui-ci et une série télévisée d’aujourd’hui?
 

 
Biblioteca Joan Oliva i Milà.

Cap comentari per ara. Tu pots ser el primer.

Deixa un comentari