Biblioteca Municipal Joan Oliva i Milà Ajuntament de Vilanova i la Geltrú

Biblioblog – Fora del prestatge

Comment peut-on être français. Chahdortt Djavann

Il me semble que je me suis trompée de siècle, qu’il y a eu une erreur de temps et de lieu pour ma naissance. Je me suis sentie toujours plus à l’aise dans la peau des personnages de romans que dans la mienne. Comment ne pas s’identifier à votre audacieuse Roxane, malgré sa fin tragique, quand on est iranienne et qu’on s’appelle Roxane ? Lettre X à Montesquieu. Chahdortt Djavann.

Chers lecteurs, lectrices

chahdortt-djavannCe mois-ci nous dédions notre séance du Club de lecture à Chahdortt Djavann, une femme intellectuelle essayiste française et romancière, née en 1967 en Iran et reconnue en France pour être une femme aux idées très claires et explicites, insoumise et amante de la laïcité. Elle a d’ailleurs reçu le Grand prix de la Laïcité en 2003 et la décoration du Chevalier des arts et des lettres en 2004.
En 1980, son pays natal, l’Iran avec l’ayatollah Khomeini au pouvoir, est un des pays totalitaires qui impose la loi obligatoire du port du voile. Hélas elle sera contrainte de le porter pendant dix ans.

Elle arrive à Paris en 1993, la langue étant son handicap principal, elle est néanmoins une vraie battante dédiant son étude à apprendre le français pendant qu’elle travaille ici et là dans des conditions difficiles afin de gagner sa vie. Elle étudie l’anthropologie à l’École des Hautes Etudes en Sciences sociales et en 1998, son mémoire porte sur l’endoctrinement religieux dans les manuels scolaires de son pays d’origine.

Elle a publiée dans la presse française comme le Figaro ou Libération ses critiques ouvertes et contraire au régime du pays qu’elle a fui.
Bas les voiles! est son essai publié en 2003 qui s’élève avec grande ferveur contre le port du voile avivant le débat de cette polémique en Occident et qui éclate en France à ce propos. La discussion se centrant entre : le port du voile est-il un signe culturel ? Ou bien un signe de la discrimination de la femme musulmane?

Comment peut-on être français2Comme détractrice de ce fait qui a une grande complexité, l’auteur pense que le voile porté comme une décision personnelle est une chose et l’autre bien différente son imposition qu’elle soit d’ordre légal due aux lois du pays , soit imposé par la famille ou bien entendu parce qu’elle n’a pas été éduquée dans la liberté du choix. Chahdortt Djavann dans son œuvre compare cette imposition avec les mauvais traitements enfantins.
Sa bibliographie compte avec d’autres essais qui critiquent le fondamentalisme islamique et le choc des cultures comme «Que pense Allah de l’Europe? 2004, A mon corps défendant, l’Occident 2007, Ne négociez pas avec le régime Iranien, 2009.
Dans Comment peut-on être français, son troisième roman paru en 2006, Roxanne, jeune iranienne venant tout juste de débarquer à Paris livre ses impressions et réflexions à propos de la difficulté de l’intégration, l’identité, la langue, politiques et cultures comparées entre l’iranienne et la française, droits universels en jeu, démocratie etc… à un correspondant unique né en 1689 au château de la Brède et des lecteurs qui se questionnent ….. le monde…….

Esther Bruna.
Club de Francès.

3 Comentaris fins ara

  1. Esther dimarts 28 d'abril de 2015 - 14:57 h

    C’est vrai Sonia, Marina m’a dit qu’elle l’a aussi apprecié.
    Le documentaire est très bien traité et montre la réalité telle qu’elle est.

  2. Perez Mansilla Sonia dilluns 20 d'abril de 2015 - 17:01 h

    Un documentaire très interessant. Merci Esther!

  3. Pepa dimarts 10 de març de 2015 - 12:51 h

    Tres grands expectatives avec cette nouvelle lecture Merci

Deixa un comentari