Biblioteca Municipal Joan Oliva i Milà Ajuntament de Vilanova i la Geltrú

Biblioblog – Fora del prestatge

Les Misérables. Víctor Hugo

Les misérables Un vrai plaisir commenter le premier livre de l’année 2019 de la Bibliothèque Joan Oliva i Milà adapté en français facile par Brigitte Faucard-Martinez à qui nous devons reconnaitre un bon travail de synthèse car les thématiques principales y sont bien relevées.

Les Misérables, dans sa version originale, est constitué de cinq tomes et se publie en 1862. Amour, mort, religion, rédemption sont les grands thèmes de cette œuvre romantique pleine de réalisme et de revendications politiques et sociales de l’époque.

Elle est, sans contestation, avec Notre-Dame de Paris, une des meilleures œuvres représentantes du roman populaire et rédigée, à sa maturité, par le plus illustre des poètes français de la grande génération romantique : Victor Hugo (1802-1885).

Celui qui, très jeune s’éveillait dans sa vocation littéraire en notant : « Je veux être Chateaubriand ou rien » ira en effet très loin dans ses prétentions et démontrera combien son œuvre littéraire dans son ensemble a été puissante, diverse et admirable. Il nous a laissé des drames, des romans, des poèmes lyriques et a été chef de file du courant romantique français et un écrivain engagé (exilé entre 1851 et 1870 pour ses prises de position politiques).

Ses œuvres principales lyriques sont : les Odes – les Ballades – les Orientales – les Feuilles d’Automne – les Chants du Crépuscule – les Voix Intérieures – les Rayons et les Ombres – Les Contemplations – les Chansons des Rues et des Bois -l’Art d’être Grand-père.
Ses oeuvres principales dramaturges sont – Le Roi s’amuse – Lucrèce Borgia – Marie Tudor –Ruy Blas- Les Burgraves.

Logo_Club de LF en francèsÀ la mort de sa fille en 1843, il voit sa pièce Les Burgraves sifflée au Théâtre- Français, cesse de publier pendant dix ans et entre dans l’arène politique. Pair de France en 1845, il plaide toutes les causes du libéralisme : suppression de la peine de mort, soulagement de la misère du peuple, etc. Il n’en est pas pour autant républicain, et en 1848, se méfie des émeutes ouvrières.

Il se rallie finalement à la république et se fait élire par les conservateurs. Il les mécontente d’ailleurs aussitôt en plaidant pour la liberté de la presse. Un instant favorable au prince Louis Napoléon, il s’oppose rapidement à lui et commence une campagne qu’il ne cessera d’amplifier contre « Napoléon le Petit ». Au coup d’Etat, de 1852, il doit s’enfuir.

Il se retire alors à Jersey, puis à Guernesey, face aux côtes de France. Il y restera pendant tout le Second Empire, malgré les offres d’amnistie, dans un isolement presque théâtral. Il rédige alors les grandes œuvres de sa maturité : les Châtiments, les Contemplations, la Légende des Siècles, les Misérables.

victor hugoEn 1870, il revient à Paris, assiste aux horreurs du siège et est élu député. Il donnera d’ailleurs sa démission et quelques années plus tard entrera au Sénat. Son activité politique est réduite, mais sa popularité est immense. Il fait figure de patriarche. Quand il meurt dans sa quatre-vingt-troisième année, son corps est directement porté au Panthéon.

Les Misérables recueille la situation politique française du XIXe siècle et situe la trame entre les années très troublées qui vont de 1795 à 1833 et où s’imposent les nombreux changements de régime et leurs conséquences sur le peuple.

L’histoire commence avec un héros principal qui a servi à Hugo de prétexte pour dresser le portrait de tous les autres personnages et de leurs misères qu’elle soit matérielle ou psychologique. Cet héros est Jean Valjean, un ancien forçat condamné aux galères à qui Mgr Myriel, l’évêque du village de Digne offre son hospitalité et l’engage à faire le bien en lui donnant une nouvelle occasion de vie en liberté. Devenu industriel sous le nom de M.Madeleine, il relance l’économie de la région et combat la pauvreté et l’indigence. Il en devient maire et un bon citoyen, respectable, généreux, qui fait la charité et crée des hôpitaux.

Jean-Valjean sera cependant victime de son passé et poursuivi tout le long de l’histoire par Javert, l’inspecteur des prisons de France. Il viendra en aide à Fantine et sera le protecteur de Cosette.

Littérature audio

Biblioteca Joan Oliva i Milà.

Cap comentari per ara. Tu pots ser el primer.

Deixa un comentari