Biblioteca Municipal Joan Oliva i Milà Ajuntament de Vilanova i la Geltrú

Biblioblog – Fora del prestatge

La guerre des boutons. Louis Pergaud

Le club de lecture facile en français de la Bibliothèque Joan Oliva i Milà a le plaisir de démarrer la nouvelle saison 2018-2019 de lectures avec le livre La guerre des boutons de Louis Pergaud adapté en français facile par Elyette Roussel.

 
 
Rappelons que ce club permet aux personnes inscrites d’aborder la littérature française à travers des livres adaptés d’œuvres originales d’écrivains français ou francophones et que ce club est particulièrement recommandé aux personnes qui sont en train d’étudier la langue ou qui veulent la renouer.
 
La guerre des boutons À travers le récit adapté de La guerre des boutons, roman le plus célèbre de Louis Pergaud, les lecteurs pourront s’en donner à cœur joie en suivant les aventures et les bagarres de deux bandes rivales de gamins qui sont les Longevernes et les Velrans. Alternant victoires, défaites et revanches, les héros de cette histoire qui se déroule dans la campagne française en Franche-Comté se détestent, s’insultent et s’emparent de leurs adversaires pour les faire prisonniers et les démunirent de leurs boutons, bretelles et lacets et en faire un bon butin de guerre.
 
À cette époque, rentrer chez soi avec les vêtements du dimanche sales ou abimés ne reste pas sans conséquences et le livre nous révèle un témoignage instructif qui contient des éléments autobiographiques de l’auteur facilitant un bon sujet de conversation sur la vie sociopolitique de la France rurale du début du XXe siècle.
 
Louis Louis Pergaud est très bien placé pour le faire car il connait bien la société de l’époque et la vie difficile et pauvre que mènent les paysans à la veille de la Première Guerre mondiale. Il est issu d’un père instituteur de campagne et d’une mère fille de fermiers. Elève brillant, après l’obtention de son certificat d’études, il suit ses études dans un internat de Besançon et devient instituteur dans un village du Doubs.
 
Il s’estime déçu par la pédagogie qu’il a dû pratiquer à ses élèves et heureux de quitter définitivement l’enseignement pour se dédier à la littérature où il va pouvoir réaffirmer sa manière de penser. Son écriture se caractérise par l’inspiration rustique et la liberté d’expression comme il nous démontre dans La guerre des boutons utilisant une liberté de langage et une grande désinvolture dans l’action.
 
Ses premières publications L’Aube ou L’herbe d’avril sont des recueils de poèmes qui parlent des animaux et des gens de la campagne. Il est lauréat du prix Goncourt pour De Goupil à Margot en 1910, toujours dans le domaine animalier et en publiera la suite un an plus tard dans La revanche du corbeau.

Il est très estimé du grand public mais malheureusement sa carrière littéraire prend fin au commencement de la guerre lors de son départ au front. Il y tient un carnet de guerre et échange une abondante correspondance à Delphine, son épouse. Il est porté disparu en 1915 et déclaré mort pour la France en 1921.
 

  • Louis Pergaud
  • Poemes Pergaud
  •  
    Biblioteca Joan Oliva i Milà.

    Cap comentari per ara. Tu pots ser el primer.

    Deixa un comentari